Règlement de comptes à Aubagne

  • A
  • A
Règlement de comptes à Aubagne
L'homme est connu des services de police pour des affaires de vols et de menaces.@ MAXPPP
Partagez sur :

Un homme a été grièvement blessé près de Marseille, où ce genre d'incidents se multiplie.

Un règlement de comptes de plus dans la région. Jeudi soir, un homme de 43 ans a été grièvement blessé par des tirs de gros calibre alors qu'il sortait de chez lui. Un motard lui a tiré dessus cinq fois avec un pistolet "9 mm". La victime est connue des services de police pour des affaires de vols et de menaces. Pour les enquêteurs, il y a peu de doutes sur le caractère de cette affaire : il s'agit bel et bien d'un règlement de comptes, sur fond de trafic de drogue.

L'opération avait été soigneusement préparée : le tireur savait où et quand trouver sa victime. Et il voulait arriver à ses fins, puisqu'il a tiré pas moins de quatre balles avec une arme considérée comme un très gros calibre, une arme "à l'ancienne". La victime, touchée au thorax et à la tête, a été opérée dans la nuit au centre hospitalier d'Aubagne et son pronostic vital est engagé.

Un nouveau préfet délégué à la sécurité

Les investigations ont été confiées à la brigade criminelle de la PJ de Marseille, qui enquête déjà sur plusieurs règlements de comptes dans la région.

L'incident survient au moment où un nouveau préfet délégué à la sécurité doit être nommé dans la cité phocéenne, après l'échec de ses deux prédecesseurs. Car la sécurité est un problème récurrent dans la ville, où on dénombre en moyenne deux vols à main armée et 26 agressions chaque jour. D'après les élus, 400 policiers manquent pour assurer la sécurité dans certains quartiers où les forces de l'ordre ne passent que rarement.