Recherché après une tentative d’assassinat

  • A
  • A
Recherché après une tentative d’assassinat
@ GENDARMERIE
Partagez sur :

Michel Bontemps, soupçonné d’avoir voulu tuer sa femme en Eure-et-Loir, est activement recherché.

La gendarmerie a lancé mardi un appel à témoins national visant à retrouver l’ancien mari d’une femme de 40 ans blessée par balles mardi alors qu’elle conduisait sa fille à l’école en Eure-et-Loir. Michel Bontemps, 58 ans, est fortement soupçonné d’avoir tiré les coups de feu sur son ex-épouse, hospitalisée dans un hôpital parisien dans un état stable mais jugé sérieux.

"La brigade de recherches de Lucé recherche le mis en cause, en fuite", indique l’appel à témoin, dans lequel il est aussi précisé que Michel Bontemps est un "individu dangereux susceptible d’être armé." Toutes personnes susceptibles d'apporter des renseignements concernant cet homme sont priées de prendre contact avec la Brigade de recherches de Lucé au 02.37.91.70.48, précise la gendarmerie.

Deux tirs à bout portant

Mardi vers 07h45, sur une petite route de campagne au sud de Chartres, un homme casqué et ganté a stoppé la voiture de cette mère de famille, professeur de français, qui circulait avec à son bord sa fille âgée de 8 ans, à l’arrière, et une collègue de travail sur le siège passager. L’homme a brisé la vitre conducteur avant de tirer à deux reprises à bout portant sur la conductrice. Il a ensuite pris la fuite à bord d’une fourgonnette blanche de location qu’il a restituée en fin de matinée dans une agence à Chartres avant de prendre la fuite.

Divorcée, la victime habite depuis un an avec sa fille dans un petit pavillon neuf de Mignières et enseigne le français dans un collège privé à Brou, en Eure-et-Loir. A son arrivée dans le village, elle aurait fait état à la mairie de craintes vis-à-vis de son ex-mari, avec qui les relations étaient très difficiles.