Raid meurtrier sur un poulailler ?

  • A
  • A
Raid meurtrier sur un poulailler ?
@ REUTERS
Partagez sur :

4.800 poules d’un élevage breton sont mortes, juste après le passage de deux avions militaires.

Qu’est-ce qui a bien pu tuer 4.800 poules en même temps ? Le responsable d’un élevage à Pléguien, dans les Côtes d'Armor, tente de comprendre ce qui est arrivé à son élevage, décimé mardi midi. Une enquête a été ouverte et confiée la gendarmerie des transports aériens, a révélé le quotidien Le Télégramme.

Car la piste principale reste celle d'avions de chasse qui auraient survolé l'élevage à basse altitude, terrorisant les volatiles. Le commandant Frédéric Solano du Sirpa Air a d'ailleurs confirmé jeudi le passage de deux appareils du ministère de la Défense sur la zone, dans le cadre d'un "vol programmé, à une altitude conforme au règlement en vigueur".

Une indemnisation est possible

L'éleveur breton a retrouvé ses poules mortes entassées dans le même coin d’un bâtiment agricole. Il a décidé de porter plainte. Si l'enquête détermine qu'il y a eu une relation de cause à effet entre le décès des volailles et le passage des avions, "nous avons un service contentieux qui est habilité à indemniser les personnes et les biens", a précisé l'armée.