Raffinerie Total du Havre : la fuite de gaz réduite, les cinq blessés de retour à leur domicile

  • A
  • A
Raffinerie Total du Havre : la fuite de gaz réduite, les cinq blessés de retour à leur domicile
L'incident s'est déclaré lundi vers 16h30, blessant un employé de chez Total et quatre sous-traitants. (Image d'illustration)@ JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Partagez sur :

S'il n'y a plus de flammes, la fuite persiste mardi matin et va nécessiter encore quelques heures de manœuvre, a indiqué Total dans un communiqué.

La "fuite enflammée" survenue lundi à la raffinerie Total du Havre, lors d'une opération de maintenance sur un compresseur de gaz, a été réduite dans la nuit, et les cinq personnes blessées ont regagné leur domicile, a annoncé mardi le groupe pétrolier.

"Encore quelques heures" de manœuvre. "Les manœuvres engagées pendant la nuit ont permis de réduire notablement la fuite", a indiqué Total dans un communiqué. "Les interventions sont toujours en cours et devraient se poursuivre encore quelques heures avant résorption complète de la fuite", a ajouté le groupe. Selon une personne sur place du service communication, "il n'y a plus de flamme mais la fuite est sous surveillance".

De très hautes flammes. Lundi, vers 16h30, une fuite de gaz provoquant de très hautes flammes avait eu lieu pendant une opération de maintenance. Cinq techniciens, quatre sous-traitants de l'entreprise Ponticelli et un salarié de Total, avaient été blessés, l'un d'entre eux devant être hospitalisé pour des soins complémentaires.

Pas de risques d'extension. "Les cinq personnes blessées parmi l'équipe de maintenance présente au moment de l'accident ont été rapidement prises en charge et ont toutes regagné leur domicile dès hier soir (lundi soir)", a indiqué Total. Dès lundi, le groupe avait indiqué qu'il n'y avait pas de risque d'extension de la fuite, "que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur du site".