Quatre mineures interpellées pour apologie du terrorisme devant le commissariat

  • A
  • A
Quatre mineures interpellées pour apologie du terrorisme devant le commissariat
Photo d'illustration@ AFP
Partagez sur :

La bande de filles a accueilli, mardi soir, un fonctionnaire de police aux cris de "Vive Daech" devant le commissariat. 

"Vive Daech". Voici l’accueil reçu par un policier, mardi soir, alors qu'il se rendait à son travail au commissariat des Mureaux, dans les Yvelines. C'est dans cet hôtel de police que Jean-Baptiste Salvaing officiait en tant que chef-adjoint à la sûreté urbaine. Ce père de famille de 42 ans a été assassiné à son domicile, la veille, avec son épouse, par Larossi Abballa qui a revendiqué le meurtre au nom de l'Etat islamique.   

Âgées de 12 à 14 ans. Selon les informations d'Europe 1, les quatre mineures, âgées de 12 à 14 ans, ont crié cette phrase à la gloire de l'organisation terroriste devant le commissariat. Parmi le groupe de copines, les trois plus âgées ont été placées en garde à vue. Mercredi en fin de journée, deux d'entre elles ont été déférées devant un délégué du procureur pour se voir notifier l'obligation d'accomplir un stage de citoyenneté.