Quand Madoff inspire des escrocs bretons

  • A
  • A
Quand Madoff inspire des escrocs bretons
Une vaste escroquerie a été mise au jour à Lorient. 200 personnes ont été incités à verser des sommes d'argent à un le trio d’escrocs, qui faisait miroiter des taux d'intérêt très élevés.@ MAXPPP
Partagez sur :

Une vaste escroquerie a été mise au jour à Lorient. Elle aurait fait près de 200 victimes.

Trois hommes soupçonnés d'avoir escroqué 200 personnes ont été mis en examen dimanche à Lorient pour "escroquerie en bande organisée" et écroués. Ils sont soupçonnés d'avoir mis en place un système "pyramidal", "de type Madoff", et récolté ainsi 25 millions d'euros depuis 2005.

Des taux d'intérêt proches des 20%

L’appât était alléchant. Pour inciter leurs victimes à leur verser des sommes d'argent, le trio d’escrocs, un trader assisté de deux commerciaux, leur faisait miroiter des taux d'intérêt très élevés, proches des 20%.

L’escroquerie à la Madoff, connue également sous le nom de "pyramide de Ponzi", consiste à payer les rendements de ses investisseurs grâce aux apports de nouveaux clients. Elle avait permis à l'homme d'affaires américain d'engranger 47 milliards d’euros.

Une escroquerie de 25 millions d'euros

"Le montage financier était assez sophistiqué, une partie de l’argent faisait l’objet de virements sur un compte aux Seychelles et remontait des Seychelles pour le versement des intérêts par des sociétés bancaires suisses", précise le procureur de Lorient Alexis Bouroz à Europe 1.

En l’espace de six années, près de 200 particuliers auraient été escroqués. Les victimes, originaires de Bretagne, des Pays de la Loire et du Sud-Ouest, auraient fait des versements allant de 10.000 à un million d'euros.