Pyrénées-Orientales : saisie de 570 kilos de résine de cannabis dans un véhicule abandonné

  • A
  • A
Pyrénées-Orientales : saisie de 570 kilos de résine de cannabis dans un véhicule abandonné
La drogue était emballée dans une vingtaine de ballots (image d'illustration) @ DOUANE FRANCAISE / AFP
Partagez sur :

Le conducteur de la puissante berline avait continué à rouler après avoir passé deux herses de la police.

Quelque 570 kilos de résine de cannabis ont été saisis mardi par des agents de la Police aux frontières (PAF) non loin d'une voiture abandonnée à Villemolaque, dans les Pyrénées-Orientales, après une course-poursuite.

Refus de contrôle d'identité. Dans la nuit de lundi à mardi lors d'un banal contrôle, non loin du poste-frontière franco-espagnol du Boulou, des agents de la Police aux frontières ont voulu contrôler le conducteur d'une grosse berline. Ce dernier a refusé d'obtempérer, forcé le barrage et pris la fuite vers Perpignan, poursuivi par les enquêteurs, a-t-on expliqué de même source. Un dispositif a aussitôt été mis en place pour intercepter le fuyard. Une herse a ainsi crevé les pneus du véhicule mais le chauffeur a poursuivi sa route.

Pris en chasse par une deuxième voiture de police. Un deuxième équipage de police, parvenu à rejoindre l'individu a, lui aussi, quelques instants plus tard, fait usage de la herse. En dépit de nouvelles crevaisons, l'automobiliste ne s'est toujours pas arrêté. Il a même réussi à se volatiliser en roulant sur les jantes, a-t-on ajouté de même source.

Le conducteur est toujours recherché. Ce n'est que plus tard que les enquêteurs ont retrouvé la berline de marque allemande et de grande puissance abandonnée et cachée dans un fossé sur la commune de Villemolaque, en bordure de l'autoroute A9. Le véhicule a été saisi afin de procéder à des expertises et une enquête a été ouverte. Elle a été confiée à l'antenne de la police judiciaire de Perpignan.

La drogue se trouvait répartie dans une vingtaine de ballots dans un fossé non loin du véhicule, a indiqué une source judiciaire, précisant que le conducteur de cette voiture, immatriculée en Espagne, était, lui, activement recherché.