Prouteau: "je ne comprends pas ce qu'il se passe"

  • A
  • A
Prouteau: "je ne comprends pas ce qu'il se passe"
@ EUROPE 1
Partagez sur :

Le fondateur du GIGN a estimé qu'il était techniquement possible de savoir si un suspect était vivant ou mort.

Le fondateur du GIGN, Christian Prouteau, s'est étonné sur l'antenne d'Europe 1 que le ministre de l'Intérieur "ne puisse pas nous dire s'il sait" si Mohammed Merah est vivant ou non. "Ça pose question", assure l'expert. "Il y a suffisamment d'autres moyens techniques", explique-t-il ajoutant : "avec les moyens que possède l'unité du GIGN, on le saurait. Il suffit d'utiliser une camera thermique et on sait s'il y a quelqu'un de vivant ou pas à l'intérieur (d'un appartement, ndlr)".

"Je ne comprends pas ce qu'il se passe. (...) Je m'étonne qu'on n'ait pas mis sur place des gens avec des équipements et une expérience complémentaires de celle du Raid", a-t-il dit, surpris.
Christian Prouteau a, par ailleurs, assuré que "ce type de personnage est suicidaire". "On le sait, c'est de l'expérience. Car le jour où vous avez le mépris de votre vie, vous avez le mépris de la vie des autres", a-t-il affirmé.

>> EN DIRECT - Retrouvez toutes les dernières infos sur le siège en cours à Toulouse en cliquant ici.