Projets d'attentats en Belgique : deux personnes interpellées

  • A
  • A
Projets d'attentats en Belgique : deux personnes interpellées
@ NICOLAS MAETERLINCK / BELGA / AFP
Partagez sur :

Deux suspects ont été appréhendés à la suite de perquisitions dans la région de Mons (ouest) et à Liège (est), a indiqué le parquet dans un communiqué. 

Deux personnes soupçonnées de projets d'attentats en Belgique ont été interpellées vendredi soir dans le cadre d'un dossier de terrorisme, a annoncé samedi le parquet fédéral belge.

"Des projets d'attentats". Les deux suspects, Nourredine H. et son frère Hamza H., ont été appréhendés à la suite de perquisitions dans la région de Mons (ouest) et à Liège (est), a indiqué le parquet dans un communiqué. Aucune arme ni explosif n’a été trouvé lors de ces perquisitions. "Sur base des résultats provisoires de l'enquête, il s'avère qu'il y aurait eu des projets d'attentats en Belgique", précise le communiqué.

"Pour le moment, aucun lien" avec les attentats du 22 mars. "Le juge d’instruction décidera dans le courant de la journée de leur maintien éventuel en détention. Pour le moment, il n’y a aucun lien avec l’enquête ouverte à la suite des attentats du 22 mars 2016 à l’aéroport de Bruxelles National (Zaventem) et dans la station de métro Maelbeek (Bruxelles)", indique encore le parquet belge, qui prévient : "dans l’intérêt de l’enquête, aucun autre renseignement ou précision supplémentaire ne sera donné".