Prise d'otage d'un surveillant à Réau : les trois détenus mis en examen et transférés

  • A
  • A
Prise d'otage d'un surveillant à Réau : les trois détenus mis en examen et transférés
Image d'illustration.@ RICHARD BOUHET / AFP
Partagez sur :

Samedi, ils avaient pris en otage un de leur surveillant avant de le libérer sain et sauf quelques heures après.

Trois détenus de la prison de Réau en Seine-et-Marne ont été mis en examen lundi soir et transférés dans trois établissements pénitentiaires différents, deux jours après la prise d'otage de leur surveillant, a-t-on appris mardi de source judiciaire.

Déférés lundi soir, "ces trois détenus ont été mis en examen pour séquestration en bande organisée et violences volontaires en réunion", puis "transférés en détention provisoire à Fresnes, Nanterre et Bois-d'Arcy", trois autres prisons d'Île-de-France, a indiqué le parquet de Melun.

Le surveillant libéré sain et sauf. Samedi après-midi, les trois hommes, condamnés à la réclusion pour meurtre ou vol à main armée, avaient pris en otage un surveillant en le menaçant d'une "arme artisanale" dans le quartier des longues peines de la prison de Réau. Ces détenus, âgés de 23 à 39 ans et qualifiés de "profils lourds", avaient relâché le surveillant sain et sauf au bout de trois heures, après une négociation avec le Raid, unité d'élite de la police.

"Des profils lourds". "Une information judiciaire a du être ouverte pour déterminer le degré de préparation ou le côté improvisé de leur action", a précisé le ministère public. Elle déterminera s'ils seront jugés aux assises ou, plus rapidement, en correctionnelle.