Pour échapper aux contrôles, il cache six tonnes de cyanure sous sa terrasse

  • A
  • A
Pour échapper aux contrôles, il cache six tonnes de cyanure sous sa terrasse
@ LIONEL BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :

Le fils du gérant s’est suicidé après la découverte des enquêteurs. Il se sentait « accablé » par les normes  environnementales.

Une PME de la Somme est mise en cause après de multiples épisodes de pollution des eaux, près d'Abbeville. Des prélèvements ont identifié la présence dans le sol d'arsenic et de souffre aux abords de cette usine qui fabrique des revêtements de pièces métalliques. Les enquêteurs ont ensuite découvert que le fils du gérant dissimulait chez lui plusieurs tonnes de déchets extrêmement dangereux, pour échapper aux contrôles.

Il se sentait "accablé" par les normes  environnementales. Ce sont exactement six tonnes de déchets retrouvés sous sa terrasse, 170 bidons qui contenant du cyanure, des déchets hautement toxiques que les gendarmes ont découvert lors d'une perquisition à son domicile en début de semaine. Le fils du gérant, directeur commercial de cette société, explique alors qu'il a dissimulé ses produits dangereux pour ne pas dépasser la quantité de stockage sur le site industriel. Il se sentait « accablé » par les normes  environnementales imposés aux petites entreprises, a-t-il expliqué.

"L’Etat m'a tué". Sous la pression, il décide jeudi dernier de mettre fin à ses jours et laisse un mot dans lequel il écrit " l'Etat m'a tué". "J’ai voulu,  j’ai cru trouver des solutions pour avancer, pour sauvegarder mon entreprise... Le destin en a voulu autrement", poursuit-il.

De son côté, la préfecture de la Somme a mis en place des mesures pour limiter la pollution à la fois sur le site industriel mais aussi au domicile du directeur commercial. Le risque concernerait principalement  les ouvriers travaillant dans l'entreprise mais  pour le moment il n'y aurait aucun de danger pour la population.