Policier tué : un etarra écroué

  • A
  • A
Policier tué : un etarra écroué
Partagez sur :

Le membre présumé de l'ETA lié à l’assassinat du policier a été mis en examen et écroué.

Joseba Fernandez Aspurz est sous les verrous. Ce membre présumé de l'ETA a été interpellé mardi en Seine-et-Marne après une fusillade marquée par la mort d'un policier. L’homme âgé de 27 ans a été mis en examen dans la nuit de samedi à dimanche pour "homicide aggravé tentative d'homicide, association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, vols avec arme". Il a ensuite été placé en détention provisoire.

Cet homme, le seul interpellé lors de l'intervention qui a coûté la vie à un policier de Dammarie-les-Lys en Seine-et-Marne, a déjà été poursuivi pour des violences urbaines perpétrées par des groupes radicaux de jeunes indépendantistes basques, en mars et septembre 2008.

La justice espagnole a officiellement demandé qu'il lui soit remis.

Au moins cinq autres membres présumés de l'ETA, parmi lesquels une femme, soupçonnés d'avoir pris part mardi soir à la fusillade avec la patrouille de police de Dammarie-les-Lys sont toujours en fuite.