Policier agressé : six arrestations

  • A
  • A
Policier agressé : six arrestations
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les interpellés sont suspectés d'avoir agressé un policier, mi-septembre, à Mulhouse.

Trois jeunes ont été arrêtés jeudi matin par la  police judiciaire et la Brigade de recherche et d'intervention (BRI) à Mulhouse et à Kingersheim, selon les informations d'Europe 1.  Une vague d'arrestations qui porte à six le nombre de suspects dans l'enquête sur l'agression, à la mi-septembre, d'un policier à Mulhouse dans le Haut-Rhin. Certains ont  déjà été mis en examen pour tentative d'assassinat et écroués.

Un quartier qu'il connaissait bien. Le soir de son agression,dans la nuit du 16 septembre, le fonctionnaire qui venait de quitter son service au commissariat de Mulhouse, a décidé de rendre visite, en civil, à des proches résidant dans le quartier de Kingersheim… où il avait exercé quelques années plus tôt. Le policier âgé de 37 ans avait été violemment frappé au visage et sa voiture avait été retrouvée en partie incendiée peu de temps après.

>> A lire aussi - Un policier victime d’un guet-apens

La piste de la vengeance. Vers une heure du matin, il aurait été reconnu par plusieurs jeunes qu'il avait vraisemblablement déjà contrôlé dans le passé. Le groupe a alors tenté de mettre le feu au véhicule du policier avant de le frapper violemment au visage, sur le trottoir. Le policier a lui-même tenté d'éteindre le début d'incendie de sa voiture en se brûlant. Cette agression ne relèverait donc pas du guet-apens mais plus d'une "agression d'opportunité" avec la vengeance comme seul but. C'est en tout cas la piste privilégiée par les enquêteurs.