Haute-Saône : plus de 21.000 comprimés d'ecstasy saisis

  • A
  • A
Haute-Saône : plus de 21.000 comprimés d'ecstasy saisis
@ DOUANE FRANCAISE / AFP
Partagez sur :

La drogue, d'une valeur à la revente de près de 160.000 euros, était dissimulée dans une cache aménagée derrière une roue d'un véhicule.

Plus de 21.000 cachets d'ecstasy ont été saisis samedi en Haute-Saône dans une voiture qui assurait une livraison de type "go-fast" depuis les Pays-Bas en direction de Besançon, ont annoncé mardi les douanes. La drogue, des comprimés bleus en forme de "8" d'une valeur à la revente de près de 160.000 euros, était dissimulée dans une cache aménagée derrière une roue du véhicule, a précisé dans un communiqué la Direction générale des Douanes à Montreuil, en Seine-Saint-Denis.

24.02_ecstasy_640x640_afp

Un homme de 32 ans interpellé. La marchandise était destinée à être écoulée dans l'agglomération de Besançon, notamment "dans les milieux branchés et technos", selon un porte-parole des douanes. Le conducteur de l'automobile, un homme de 32 ans domicilié à Besançon, a été interpellé à Luxeuil-les-Bains, dans la nuit de vendredi à samedi, à la suite d'une course-poursuite avec les douaniers qui avaient auparavant contrôlé la voiture "ouvreuse" du go-fast à quelques kilomètres de là.

Une saisie très importante. Le suspect, qui a été incarcéré, devait comparaître pour ces faits mardi devant le tribunal correctionnel de Vesoul, mais il a demandé un délai pour préparer sa défense et sera finalement jugé le 24 mars. La saisie et l'interpellation résultent d'une enquête menée depuis fin 2014, ont précisé les douanes, pour qui la quantité saisie est "très importante". A titre de comparaison, les douanes françaises ont saisi sur l'ensemble de l'année 2013 environ 360.000 cachets d'ecstasy dans tout le pays.

>> LIRE AUSSI - Ces pilules d'ecstasy Superman qui inquiètent