Picasso : "On a gardé ça avec amour"
Pierre Le Guennec, l'ancien électricien de Picasso et son épouse. © MAXPPP

TEMOIGNAGE E1 - Pierre Le Guennec et son épouse expliquent d’où proviennent leurs oeuvres.

Pierre Le Guennec a travaillé comme électricien pour les Picasso de 1970 jusqu’au milieu des années quatre-vingt. Et ce serait pour le remercier de ses services que l’épouse de Pablo Picasso lui aurait offert 271 œuvres de l’artiste. "C’est Madame qui me les a données", explique Pierre Le Guennec, sur Europe 1, "sûrement parce qu’ils étaient contents de mon service", ajoute l’électricien à la retraite, démentant les avoir volé comme le sous-entendent les enfants du peintre.

"Eclaircir la question pendant que je suis vivant"

"Je n’étais pas du tout au courant de la valeur" de ces œuvres, confie Pierre Le Guennec. L’électricien explique qu’il a voulu, avant de disparaître, restituer les œuvres aux descendants du peintre afin de protéger ses propres enfants. "Je me suis dis que si les enfants avaient ça, on pourrait leur demander d’où ça sort", confie le retraité, "je voulais donc éclaircir la question pendant que je suis vivant".

Les oeuvres n'ont jamais été exposées chez le couple, mais simplement stockées dans un carton. "C’était dans un carton dans le garage", précise l’épouse de l’électricien.

"Nous, on avait gardé ça par amour", confie l'épouse de Pierre Le Guennec :