Perpignan : la disparition inquiète les enquêteurs

  • A
  • A
Perpignan : la disparition inquiète les enquêteurs
Marie et Allison Benitez ont disparu depuis 15 jours à Perpignan. La jeune femme devait participer au concours de Miss Roussillon.@ COMPTE FACEBOOK MARIE BENITEZ
Partagez sur :

Une mère et sa fille ont disparu mi-juillet. Le parquet va donner plus de moyens aux investigations.

L'info. L'inquiétude grandit depuis la disparition mi-juillet de Marie et Allison Benitez. La mère, âgée de 53 ans, et sa fille de 19 ans n'ont en effet pas donné signe de vie depuis une quinzaine de jours. Les deux femmes vivent à Perpignan mais auraient pu se rendre à Toulouse lors de leur disparition. Le parquet a ouvert une enquête de flagrance pour disparition inquiétante.

Pas de nouvelles. C'est le mari de Marie Benitez qui a donné l'alerte le 15 juillet dernier. La veille, sa femme et sa fille lui avaient signifié qu'elles s'en allaient et étaient parties avec leurs valises. Le couple serait en instance de séparation. Depuis leur disparition, les téléphones portables d'Allison et de sa mère sont mystérieusement coupés. Elles n'ont pas laissé de messages sur leurs réseaux sociaux. Et aucun paiement n'a été effectué avec leurs cartes bancaires. Le compte Twitter de la jeune fille n'a pas non plus été alimenté depuis le 13 juillet. D'autres faits troublent les enquêteurs : Maria et Allison n'auraient pas de permis de conduire. Au moment de leur départ, elles auraient dit leur intention de se rendre à Toulouse alors qu'elles n'y auraient pas d'attache. 

Une future Miss Roussillon ? Cette disparition inquiète aussi les organisateurs du concours de Miss Roussillon, qui se déroule le 11 août prochain. Allison se prépare depuis des mois pour ce concours de beauté auquel elle rêve depuis deux ans. Mais elle ne s'est pas présentée à la réunion de préparation le 15 juillet. "Allison c'est plutôt le genre de filles à être très impliquée dans cette aventure qui lui tenait vraiment à coeur et elle était très motivée pour aller le plus loin possible. Elle comptait vraiment gagner et elle faisait partie des favorites", a confié mardi Cindy Filipiak, la déléguée régionale du comité Miss France. "Quand j'ai vu qu'elle ne me prévenait pas de son retard, je me suis tout de suite inquiétée car ce n'est vraiment pas son habitude. Cette disparition, du jour au lendemain, a été inquiétante dès le début. Je n'ai pas attendu quinze jours pour être inquiète. Je m'imagine le pire", poursuit-elle.

"Une enquête préliminaire ouverte pour disparitions inquiétantes". Selon les informations d'Europe 1, la police judiciaire est désormais co-saisie de l’enquête. Par ailleurs, le parquet de Perpignan pourrait prochainement ouvrir une information judiciaire et confier cette enquête à un juge d’instruction. Après avoir envisagé ces disparitions comme faisant partie des dizaines de milliers survenant chaque année en France, la police et la justice ne cachent plus qu'elles présentent des aspects préoccupants. "C'est une enquête préliminaire ouverte pour disparitions inquiétantes - c'est le terme du code pénal - du fait qu'il n'y a aucun mouvement sur les comptes bancaires, pas d'utilisation de moyens de paiement, des téléphones portables fermés et aucun signe d'activité quelle qu'elle soit", y compris sur les réseaux sociaux, a indiqué Luc-André Lenormand, procureur adjoint de Perpignan.

Un appel à témoins lancé. La police a donc lancé un appel à témoins pour obtenir des précisions sur les circonstances de leur enlèvement. La mère, de corpulence "plutôt ronde", a les yeux verts et mesure 1,67 mètre. Le jour de sa disparition, elle portait des lunettes de vue et était vêtue d’un pantalon et d’un haut noirs. Sa fille, Allison, mesure 1,74 mètre, de corpulence mince. Elle a les yeux noisette, les cheveux châtain clair et était vêtue d’un short en jean bleu et d’un débardeur noir le jour de sa disparition. Toute personne susceptible d'avoir des informations est priée de contacter le commissariat de Perpignan au 04 68 35 70 00.