Mort des frères Kouachi : Patrick Pelloux "soulagé"

  • A
  • A
Mort des frères Kouachi : Patrick Pelloux "soulagé"
@ iTélé
Partagez sur :

REACTION - L'urgentiste et chroniqueur à Charlie Hebdo, Patrick Pelloux, qui a perdu ses amis dans l'attaque du journal satirique, réagit à la mort des deux frères dans l'assaut à Dammartin-en-Geöle.

Réaction. Patrick Pelloux, qui a perdu ses amis dans l'attentat sanglant contre Charlie Hebdo, a réagi au micro d'Europe 1 suite à l'assaut durant lequel les frères Kouachi ont trouvé la mort : "Ils ont eu ce qu'ils cherchaient. Voilà, je regrette pas du tout. Pardonnez moi d'être aussi violent, mais quelque part... qu'ils aient été abattus, c'est dans la logique des choses. On a perdu tous nos amis, voilà. Quel gâchis."

L'ESSENTIEL EN DIRECT : Assaut à Dammartin : les frères Kouachi tués, l'otage libéré



Mais cette nouvelle est avant tout un "soulagement" pour l'urgentiste qui collaborait régulièrement à l'hebdomadaire : "Ils avaient l'intention de tuer beaucoup de gens. Ils ont tué des gens des forces de police, ils ont voulu terroriser notre pays, donc je suis soulagé car c'était pas possible. Cela dépasse les pathologies psychiatriques ce qu'ils ont fait, cela dépasse l'entendement. C'est pas possible. " 

>> LIRE AUSSI - Charlie Hebdo : Patrick Pelloux a perdu les siens 

Très affecté, celui qui est arrivé le premier sur les lieux mercredi lors de l'attaque, cherche à comprendre pour que ces événements ne puissent se reproduire :  "Il faudrait analyser pourquoi des jeunes en sont arrivés là et ont agi comme ça. C'est là où l'on a peut-être des progrès à faire en terme de société, avoir une prévention de ces dérives qui sont effroyables pour tout le monde." "Je pense à tout le mal qu'ils ont fait, quel gâchis, quel gâchis", a conclu Patrick Pelloux.

>> A ECOUTER AUSSI - Patrick Pelloux : "Charlie Hebdo trompe la mort"