Pas d'infanticide pour le foetus de l'avion

  • A
  • A
Pas d'infanticide pour le foetus de l'avion
L'autopsie a révélé que le bébé retrouvé mort dans les toilettes d'un avion dimanche était né après une fausse couche.@ MaxPPP
Partagez sur :

L'autopsie a révélé que le bébé retrouvé mort dans un avion était né après une fausse couche.

L'enquête progresse peu à peu sur la découverte d'un bébé mort dans les toilettes d'un avion à l'aéroport Roissy Charles de Gaulle dimanche matin. D'après les premiers éléments, il s'agirait d'un foetus de 20 semaines, né après une fausse couche. Les enquêteurs recherchent toujours l'identité de la mère.

Le bébé découvert dans les toilettes d'un avion

Le corps avait été trouvé dans les toilettes d'un avion Air France en provenance d'Abidjan vers 12h45 dimanche, plusieurs heures après l'atterrissage de l'avion à 06h30 du matin. L'appareil se trouvait sur le tarmac de l'aéroport et devait repartir à 13H=h30 pour Dubaï lorsque le bébé a été découvert.

"C'est une hôtesse de l'air qui s'est aperçu que les toilettes étaient bouchées", a-t-on raconté de source aéroportuaire. "Elle a fait venir la maintenance et c'est à ce moment-là que le foetus a été découvert", a précisé cette source.

Pas d'infanticide mais une fausse couche

Les examens pratiqués sur le corps ont montré qu'il ne s'agissait pas d'un nouveau-né, comme cela avait été annoncé au début de l'enquête, mais d'un foetus d'une vingtaine de semaines. "L'autopsie de ce matin a montré que la cause de la mort était une fausse couche", selon une source judiciaire. "La thèse de l'infanticide est abandonnée", a-t-on précisé de même source.

Plusieurs personnes, dont l'hôtesse qui a découvert le foetus, ont été entendues par les enquêteurs. La mère n'avait pas été identifiée lundi en milieu de journée.