Pas d'incident majeur après le match de l'Algérie

  • A
  • A
Pas d'incident majeur après le match de l'Algérie
La nuit a été plutôt calme en région parisienne après le match de l'Algérie@ REUTERS
Partagez sur :

29 personnes ont été interpellées, dont 8 en région parisienne. Un chiffre équivalent à "une nuit de week-end normale".

La nuit a été calme après la défaite de l'Algérie face à l'Allemagne en huitièmes de finale de la Coupe du Monde. Les forces de l'ordre avaient été déployées préventivement. Mais aucun incident notable n'est venu émailler la fin de soirée. 29 personnes ont été arrêtées dans la nuit sur l'ensemble de la France. Selon les informations d'Europe 1, huit personnes ont été interpellées en région parisienne. Un chiffre équivalent à "une nuit de week-end normale".

"Le match de l'Algérie n'a pas donné lieu à une flambée de violence comme certains le redoutaient ou le prédisaient", a affirmé Pierre-Henry Brandet. Selon lui, la "nuit a été globalement calme et ce grâce notamment à la mise en place de dispositifs adaptés".

crs-champs-reuters

Parmi les huit personnes arrêtées en Ile-de-France, six l'ont été en Seine-Saint-Denis et une autre à Paris. On déplore en règle générale des feux de poubelle. A Lyon, de brefs incidents se sont produits vers 1h30 entre les forces de l'ordre et environ 300 jeunes qui s'étaient rassemblés dans le quartier populaire de la Guillotière. Par ailleurs, "65 militants d'extrême droite qui manifestaient à Lyon en marge du match, ont fait l'objet de vérifications d'identité à l'hôtel de police", a ajouté Pierre-Henry Brandet.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

LE MATCH - L'Allemagne tremble mais élimine l'Algérie

LES PRÉCAUTIONS - Un dispositif policier renforcé pour Allemagne-Algérie

LE PRÉCÉDENT - A Roubaix, la fête du football algérien dégénère

CONDAMNATION - Algérie : Valls dénonce "des incidents insupportables"