Paris : un voleur embarque un bronze de Botero à quelques mètres de l'Élysée

  • A
  • A
Paris : un voleur embarque un bronze de Botero à quelques mètres de l'Élysée
Le vol a été tardivement signalé à la police car le gérant de la galerie d'art s'est aperçu de la disparition du bronze en fin de journée seulement. Image d'illustration. @ DGPN/Sicop
Partagez sur :

Samedi, un homme s'est emparé d'un bronze de Botero devant les yeux des visiteurs d'une galerie d'art du 8e arrondissement parisien. 

L'objet convoité était pesant et le vol s'est, en plus, fait en plein jour. Mais le malfrat a quand même réussi son méfait. Samedi, dans le 8e arrondissement de Paris, à deux pas du palais de l'Elysée, un homme s'est emparé d'un bronze du sculpteur colombien Fernando Botero exposé dans une galerie d'art, rapporte lundi Le Point

Emporté à bout de bras. A une trentaine de mètres de l'Elysée, pourtant bien gardé par les forces de sécurité, un homme a volé samedi après-midi un bronze de Botero exposé dans une galerie d'art. Sur les vidéos de la caméra de surveillance, on le voit agir en toute simplicité. Vers 19 heures, l'homme, la quarantaine, de type européen. Après avoir longé les murs, il s'arrête devant la sculpture d'une trentaine de centimètres de haut pour une dizaine de kilos. Elle est exposée dans un angle mort de la galerie par rapport au bureau du vendeur. Il prend alors la sculpture à bout de bras et sort de la galerie, sous les yeux des autres visiteurs du lieux.

Un vol répété à l'avance et constaté tardivement. Chose encore plus étonnante, il a répété son geste quelques minutes avant en s'emparant du bronze pour se diriger vers la sortie avant de revenir poser l'oeuvre d'art, sans que personne ne réagisse. Le responsable de la galerie n'a constaté le vol que le soir venu, quand il a fermé les lieux. Il n'avait pas fait installer de dispositif de sécurité, comme un portique de sécurité par exemple. 

L'oeuvre, qui n'existe qu'en huit exemplaires dans le monde, est quasiment impossible à revendre. Le vol pourrait donc répondre à une commande d'un collectionneur véreux.