Paris : un gang roumain de braqueurs de bijouterie démantelé

  • A
  • A
Paris : un gang roumain de braqueurs de bijouterie démantelé
Les malfaiteurs utilisaient la technique du "smash and grab", comme employée dans le braquage de cette bijouterie en 2013, déjà rue de la Paix. @ Michel Fréret-Roy pour Europe 1
Partagez sur :

Les malfaiteurs ont été arrêtés en flagrant délit, alors qu'ils venaient de pulvériser la vitrine d'un joaillier de la rue de la Paix. Les bijoux ont été retrouvés en Roumanie.

INFO EUROPE 1

Ils étaient venus spécialement à Paris pour attaquer une grande joaillerie. Selon les informations d'Europe 1, un gang de malfaiteurs roumains vient d'être démantelé par la police judiciaire parisienne. Ils s'en étaient pris à une enseigne de la Rue de la Paix, près de la célèbre Place Vendôme. Le groupe employait un mode opératoire spectaculaire, déjà utilisé par un autre gang, deux ans plus tôt, dans cette même rue. 

Le "smash and grab" : fracasser et saisir. La bande de malfaiteurs utilisait une technique que les Anglais ont baptisé le "smash and grab", à savoir "fracasser et saisir", littéralement. Un terme qui présente clairement le modus operandi de ces groupes qui pulvérisent les vitrines des joailleries à coup de hache, avant de rafler le contenu des présentoirs. C'est ce qui était arrivé en 2013, rue de la Paix, à quelques pas de la place Vendôme, dans le 2e arrondissement de Paris. Cinq personnes avaient été arrêtées dans cette affaire.

Flagrant délit de braquage, trois interpellations. Le mois dernier, nouveau "smash and grab", dans la même rue. Il est 5 heures du matin, les voleurs font voler en éclats la vitrine d'un joailler et raflent pour 140.000 euros de bijoux. Mais cette fois-ci, les braqueurs ont moins de chance : un équipage de la brigade anti-criminalité du 2e arrondissement passent par là et intervient : trois suspects, des Roumains, sont interpellés en flagrant délit. Après leur garde à vue à la Brigade de répression du banditisme (BRB) de la PJ parisienne,  les suspects sont écroués mais le butin reste mystérieusement introuvable.

Le butin retrouvé en Europe de l'est. Ce sont les policiers roumains qui vont finalement retrouver la trace des pièces volées. Selon nos informations, ces derniers apprennent il y a quelques jours qu'un couple s'apprête à écouler de précieux bijoux en Hongrie. Les suspects sont appréhendés et des perquisitions sont menées, permettant aux policiers de retrouver in extremis une bonne partie du butin volé à Paris. La jeune femme du couple impliqué dans la vente avait accompagné le gang à Paris. Elle avait réussi à s'enfuir avec les bijoux. La justice française a d'ores et déjà demandé son extradition.