Paris : un bus de tourisme heurte un tunnel, un blessé grave

  • A
  • A
Paris : un bus de tourisme heurte un tunnel, un blessé grave
Le bus, ici lors de sa sortie du tunnel, a emprunté un parcours différent en raison des journées de l'Olympisme.@ GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Partagez sur :

Un bus de tourisme à étage s'est encastré dans un tunnel parisien, vendredi. Quatre personnes ont été blessées dont une gravement, ont indiqué les pompiers.

Un accident rarissime a eu lieu vendredi dans la capitale. Un bus de tourisme à impériale s'est encastré dans un tunnel, aux alentours de midi, sous le pont Alexandre III, au niveau de l'entrée. D'après un premier bilan communiqué par les pompiers, quatre personnes ont été blessées, dont une gravement. Dix-huit passagers se trouvaient à bord de ce bus. 

Le bus percute le haut du tunnel. Vers 12h35, le bus a percuté le haut du tunnel, avant de s'arrêter quelques mètres plus loin à l'intérieur. La vitre à l'avant de la plateforme a été écrasée. La circulation a été coupée plusieurs heures dans un sens de circulation afin de permettre le travail des secours, et le bus accidenté a finalement été sorti du tunnel vers 15 heures. 

Paris-un-bus-de-tourisme-heurte-un-tunnel-un-blesse-grave

AFP


Un blessé grave. Selon les pompiers, parmi les blessés, une femme se trouvait dans un état grave. Présente sur le toit panoramique du bus, elle a été "désincarcérée", ont précisé les pompiers, qui ont "dû faire de la découpe métallique pour la sortir". Souffrant d'un "traumatisme crânien", elle a été évacuée à l'hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière et les blessés légers présentaient des "plaies diverses", a précisé une porte-parole des pompiers. Les blessés légers souffraient de "plaies diverses", a-t-elle encore précisé. 



Déviation de la circulation. D'après une source policière, ce bus à deux étages, dont ce n'était pas le trajet habituel, a emprunté le cours de la Reine qui longe la Seine en raison d'une déviation de la circulation mise en place pour permettre des animations dans le cadre des journées de l'Olympisme dans la capitale. En raison de ces restrictions de circulation, les véhicules "pouvaient emprunter la voie Georges-Pompidou", a expliqué la Préfecture de police (PP). 

Toutefois, l'accès au tunnel n'était pas autorisé pour les véhicules hors gabarit - "une interdiction dûment signalée par des panneaux" selon la PP - et une "voie de délestage" avait été mise en place à son entrée. "Malgré la présence de ces panneaux réglementaires, le chauffeur a poursuivi sa route vers le souterrain", a indiqué la PP. Un panneau situé en amont du tunnel rappelle aux conducteurs que la hauteur maximale autorisée des véhicules est de 3,90 m dans le tunnel.

Enquête interne de la société de bus. Contactée par l'AFP, la société de transport touristique Big Bus a confirmé qu'un de ses bus était impliqué dans l'accident. "Aucune (victime) ne se trouve dans un état grave", a néanmoins assuré sur son site Internet Big Bus, qui organise des circuits des hauts lieux de Paris à bord d'autobus rouges à toit panoramique, prisés des touristes du monde entier. "Nous menons actuellement une enquête approfondie sur cet incident et nous collaborons étroitement avec la police en répondant à leurs questions", a-t-elle ajouté.