Paris : le mystère autour du nourrisson apporté à la police s'éclaircit

  • A
  • A
Paris : le mystère autour du nourrisson apporté à la police s'éclaircit
@ Capture Google Street View
Partagez sur :

ENQUÊTE- L'homme qui avait rapporté la fillette au commissariat du 16e, en assurant qu'il l'avait trouvé dans un parc, a avoué qu'il connaissait sa mère.

Son mensonge n'aura pas résisté à l'interrogatoire des enquêteurs. Un homme d'origine pakistanaise, celui qui avait rapporté un nourrisson au commissariat du 16e dimanche, en assurant qu'il l'avait trouvé dans un parc, est finalement revenu sur ses premières déclarations. Lors de sa garde à vue, l'homme a avoué aux enquêteurs de la Brigade de protection des mineurs connaître la mère de l'enfant, qu'il aurait aidé à accoucher, révèle Le Parisien.

Un récit farfelu. L'affaire débute dimanche, dans le 16e arrondissement de Paris. Un homme se présente au commissariat avec, dans ses bras, une petite fille âgée de quelques jours, enveloppée dans un linge. Le trentenaire raconte dans un premier temps qu'il a trouvé le nourrisson dans un square parisien samedi soir, et qu'il a décidé de l'amener chez lui à Saint-Denis, avant de revenir sur sa décision et de prendre la direction du commissariat, rapporte encore Le Parisien. Mais son récit, bien peu détaillé, intrigue les policiers.

La mère identifiée et entendue. Les enquêteurs conduisent alors le jeune homme dans le parc où l'enfant aurait été trouvé. Là, l'individu donne une toute autre version de l'histoire. Il reconnaît connaître la mère de l'enfant et précise qu'il l'a aidée à accoucher. Placé en garde à vue, il a été remis en liberté mardi. La mère, elle, a pu être identifiée et entendue, précise Le Parisien.

Le nourrisson pris en charge à l'hôpital. La fillette, âgée de deux jours, est en bonne santé. Selon les premières constatations, elle n'a pas subi de mauvais traitements. Son cordon ombilical a toutefois été mal sectionné. La fillette a donc été transférée à l'hôpital de Port Royal, où elle a été prise en charge. Les enquêteurs tentent à présent de déterminer les raisons qui ont conduit à l'abandon de cet enfant.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

L'INFO - Mystère autour d'un nouveau-né apporté à la police