Paris : le chauffard avait fumé du cannabis

  • A
  • A
Paris : le chauffard avait fumé du cannabis
Le chauffard est en garde à vue depuis jeudi matin.@ MAXPPP
Partagez sur :

Un examen sanguin a confirmé les traces de drogue chez l'automobiliste qui a tué un enfant.

L'examen sanguin du chauffard qui a renversé et tué un garçon de 11 ans jeudi à Paris a confirmé les traces de cannabis qui avaient été détectées dans ses urines. Ce test positif ne permet cependant pas de déterminer quand l'homme avait consommé cette drogue.

Le jeune homme de 24 ans a renversé jeudi matin un garçon de 11 ans qui se trouvait sur un passage piétons dans le 20e arrondissement de Paris. Le taux d'alcoolémie du chauffard, qui conduisait une camionnette sans permis, s'était révélé négatif. Mais un test urinaire avait révélé des traces de cannabis. Cet examen devait être confirmé par des analyses sanguines.

Examen toxicologique positif

Il roulait "à toute vitesse", selon deux témoins. Selon les premiers éléments de l'enquête, confiée au Service de traitement judiciaire des accidents (STJA), le chauffard venait de doubler une file de voitures ralenties par un camion-poubelle, de sorte qu'il se retrouvait à rouler à contre-sens. Il s'est alors rabattu au moment où les deux enfants étaient en train de traverser l'avenue Gambetta. "L'un des enfants a réussi à se réfugier sur le trottoir, l'autre a été percuté", a précisé la source proche de l'enquête. Le jeune garçon, immédiatement transporté à l'hôpital Necker, est mort des suites de ses blessures le jour-même.

Le conducteur de cette camionnette est toujours en garde à vue. Il devrait être mis en examen pour homicide involontaire et défaut de permis.