Paris : la boutique de la maison haute couture Céline braquée

  • A
  • A
Paris : la boutique de la maison haute couture Céline braquée
@ GOOGLE MAP
Partagez sur :

INFO E1 - Après l'arrière-boutique de Dior mercredi, c'est le deuxième vol commis en 24 heures dans une boutique de luxe autour de l'avenue Montaigne.

INFO E1. Un homme seul est parvenu à pénétrer jeudi matin à l'intérieur de la boutique de prêt-à-porter de luxe Céline, située à proximité de l'avenue Montaigne, dans le Triangle d'or du huitième arrondissement de Paris. Selon les informations d'Europe 1, l'individu a pris la fuite avec un butin évalué à 50.000 euros.

50.000 euros en liquide chez Céline. Les faits se sont produits sur les coups de 9h30, alors que la boutique était encore fermée. Selon nos informations, l'individu a réussi à s'introduire dans le magasin grâce à un digicode dont il connaissait manifestement le sésame. L'homme, âgé d'une trentaine d'années, aurait alors menacé un vigile et deux employés afin de se faire ouvrir le coffre.

Le braqueur s'empare ensuite de 50.000 euros en espèce et fait usage d'une bombe lacrymogène pour neutraliser les trois employés. L'assaillant prend pour finir la fuite, à pied, par la rue Marignan puis les Champs-Élysées.

100.000 euros de sacs et chaussures Dior envolés. La veille, mercredi, l'arrière-boutique servant de réserve de produits Dior, située à quelques mètres en face, avenue Montaigne, avait été cambriolée par deux individus qui ont dérobé des sacs et des chaussures avant de s'enfuir, révélait RTL jeudi. Les malfaiteurs se sont introduits dans un local de service après-vente de la boutique Dior.

Les deux hommes cagoulés ont fracturé la porte de ce local et ont emporté des sacs et des chaussures. Pour couvrir leurs traces, les malfaiteurs ont pris la précaution de mettre un coup d'extincteur. Lors de leur fuite, ils ont croisé un vigile "et l'ont menacé avec une arme", avant de s'échapper en voiture. Le préjudice est estimé à 100.000 euros. 

Les deux enquêtes ont été confiées à la police judiciaire parisienne.