Paris : l'automobiliste toujours en garde à vue

  • A
  • A
Paris : l'automobiliste toujours en garde à vue
Les jours du policier blessé ne sont pas en danger.
Partagez sur :

Alors qu'il faisait l'objet d'un contrôle, un conducteur a roulé sur un policier, samedi matin.

Un automobiliste a été placé en garde à vue à Nanterre samedi matin, après avoir blessé un policier de la Brigade anti-criminalité (BAC) en lui roulant dessus en marche arrière lors d'un contrôle routier à Paris.

Les faits se sont déroulés à l’aube sur l'avenue de la Grande Armée, à deux pas des Champs-Elysées. "Un peu avant 6h ce matin, nous avons des équipages de la BAC de nuit de Paris qui ont détecté un véhicule gros modèle qui roulait à très vive allure, franchissant les feux rouges, très dangereusement, faisant des slaloms dans l’avenue de la Grande Armée", a expliqué à Europe 1 Thierry Ferré, commissaire, responsable de la BAC de nuit.

Dans un premier temps, le contrôle a été opéré sans aucune difficulté. "Et puis, très vite, le conducteur a enclenché la marche avant et a heurté violement un des fonctionnaires interpellateur, lui roulant sur les deux jambes", selon le récit de Thierry Ferré. L’automobiliste a ensuite pris la fuite.

Placement en garde à vue

"Compte tenue de la gravité de la situation, il a été nécessaire de faire un tir de riposte", a ajouté le responsable de la BAC de nuit. L'automobiliste et sa passagère ont ainsi été retrouvés peu après par la police dans une cité de Nanterre. Le conducteur était toujours en garde à vue, dimanche matin. L'enquête a été confiée à la première Division de police judiciaire.

Le policier blessé a été immédiatement conduit à l'hôpital. Le policier a été opéré pour une fracture de la malléole à la jambe droite