Paris : explosion au Palais des Sports, un mort

  • A
  • A
Paris : explosion au Palais des Sports, un mort
@ ARTHUR HELMBACHER/EUROPE1
Partagez sur :

VIDEO - Le directeur technique du spectacle "1789 Les Amants de la Bastille" a succombé à ses blessures. Les autres blessés sont hors de danger.

L'INFO. La troupe du spectacle "1789 Les Amants de la Bastille" est en deuil : Marcus Toledano, le directeur technique de la comédie musicale a succombé à ses blessures dans la nuit de vendredi à samedi quelques heures après l'explosion accidentelle qui a eu lieu vendredi soir lors de répétitions au Palais des Sports de Paris, dans le sud-ouest de la capitale. Une quinzaine de personnes ont été blessées vendredi soir parmi lesquelles quatre brièvement. Ces blessés sont "hors de danger et devraient quitter l'hôpital dans les heures qui viennent", a affirmé la production samedi.

Transporté à l'hôpital en arrêt cardiaque. Le directeur technique, âgé d'une quarantaine d'années, qui a succombé à ses blessures se trouvait en arrêt cardiaque lorsque les pompiers sont intervenus. Il est mort dans la nuit à l'hôpital Georges-Pompidou à Paris.

Les shows du week-end annulés. La production a annoncé dans un communiqué qu'elle annulait les représentations prévues ce week-end. L'un des producteurs, Albert Cohen, a évoqué samedi une "terrible nouvelle". Il s'exprimait aux côtés de l'autre producteur du spectacle, Dove Attia, visiblement très ému, devant le Palais des Sports où s'est déroulé l'accident qui a fait quinze victimes. "Tous nos efforts vont vers la famille, son accompagnement permanent, dans un moment que vous imaginez difficile", a poursuivi Albert Cohen.
Samedi devant le Palais des Sports, des fans sont spontanément venus se recueillir et déposer notamment des roses rouges pour rendre hommage à la victime, a constaté un journaliste d'Europe1 samedi matin. 

Un feu accidentel à l'origine de l'explosion ? Selon les informations d'Europe 1, l'accident serait survenu alors que des ouvriers travaillaient derrière la scène à la préparation de la représentation du soir, programmée à 20h30. L'explosion aurait été causée par un feu provoqué la dislocation d'une disqueuse à proximité des engins pyrotechniques. L'ouvrier qui maniait l'engin a été bléssé mais il devrait être entendu par les enquêteurs samedi après-midi. La plupart des blessés sont des techniciens.





Pas de public présent. L'explosion a eu lieu vers 18 heures. La déflagration a provoqué l'effondrement d'un mur en parpaings et d'une partie d'un plafond. Aucun spectateur n'avait encore pénétré dans la salle.

>> Le récit d'un porte-parole des pompiers de Paris, sur BFM-TV :

L'enquête est en cours. Une enquête a été ouverte pour tenter de déterminer les causes de l'explosion, les éventuelles responsabilités et la cause précise de la mort du technicien. Vendredi soir, es pompiers se sont rendus en force sur place, avec le déploiement d'une dizaine de camions. Une centaine de soldats du feu, venus de dix-sept casernes, ont été mobilisés.



Manuel Valls sur place. Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, est arrivé sur place à 19h30. Pendant une demi-heure il s'est entretenu avec le commandant dirigeant les opérations de secours puis a rendu hommage aux pompiers et aux forces de l'ordre présents sur les lieux avant de repartir sans faire de déclaration.  La ministre de la Culture Aurelie Filippetti a joint en début de soirée l'un des producteurs, Albert Cohen, et lui a adressé "un message de solidarité", a indiqué un porte-parole.

1789 Les Amants de la Bastille" est une comédie musicale produite par Dove Attia et Albert Cohen, qui ont aussi créé "Le Roi Soleil" ou "Les Dix Commandements". Elle a été montée pour la première fois à Paris en 2012 et a tourné en province. Caroline Rose, révélée dans la première saison de l'émission télévisée "The Voice", et l'humoriste Willy Rovelli figurent au casting.