Pagaille RER: deux conducteurs agressés

  • A
  • A
Pagaille RER: deux conducteurs agressés
@ PHOTOPQR/LE PARISIEN/JEAN BAPTISTE QUENTIN
Partagez sur :

Excédés par les perturbations, les voyageurs s'en sont pris aux conducteurs, blessant l'un d'eux.

Deux conducteurs, dont un a été hospitalisé, ont été agressés mercredi soir par des voyageurs pris dans les grosses perturbations ferroviaires au nord de Paris qui ont touché environ 50.000 personnes, a annoncé jeudi dans un communiqué le ministre des transports. Le conducteur de RER blessé n'a été que très brièvement hospitalisé avant de rentrer chez lui le même soir, a indiqué jeudi le ministère des Transports.

Frédéric Cuvillier demande au président de la SNCF, Guillaume Pepy, de "lui adresser rapidement un rapport détaillé sur les faits", tout en relevant que "c'est la présence de voyageurs sur les voies (...) qui a entraîné l'arrêt de tous les trains".

>> A LIRE AUSSI : Trafic RER perturbé : que s'est-il passé ?

Le trafic des trains de banlieue, des grandes lignes, y compris internationales, au départ de la gare du Nord, à Paris, a été fortement perturbé mercredi soir pendant plusieurs heures après une série d'incidents qui ont bloqué des dizaines de milliers de voyageurs. Nés d'un problème d'alimentation électrique en Seine-et-Marne en début de soirée, les perturbations ont été accrues quand des voyageurs sont descendus sur les voies, forçant la SNCF à couper l'électricité alimentant les voies pour des raisons de sécurité.