Ouverture du procès pour fraude fiscale de l'ex-ministre Jérôme Cahuzac

  • A
  • A
Ouverture du procès pour fraude fiscale de l'ex-ministre Jérôme Cahuzac
Le procès de l'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac s'est ouvert lundi.@ LIONEL BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :

C'EST PARTI - Le procès de l'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac s'est ouvert lundi. 

Trois ans après un mensonge retentissant et un séisme politique, le procès de l'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac, jugé pour avoir possédé un compte caché à l'étranger et trompé pendant des années le fisc français s'est ouvert pour lundi.

Accusé de fraude fiscale et de blanchiment. L'ancien champion de la rigueur budgétaire, 63 ans, doit comparaître jusqu'au 18 février devant le tribunal correctionnel de Paris pour fraude fiscale et blanchiment, ainsi que pour avoir "minoré" sa déclaration de patrimoine en entrant au gouvernement en 2012.

Un procès rapidement reporté ? A peine ouvert, le procès pourrait être reporté pour des questions de constitutionnalité. Sa défense entend en effet soulever dès le début de l'audience des Questions prioritaires de constitutionnalité, contestant notamment le cumul de sanctions pénales et fiscales. Si le tribunal les accepte, le procès sera reporté de plusieurs mois, comme c'est arrivé récemment au procès du marchand d'art Guy Wildenstein, également jugé pour fraude fiscale et blanchiment. (QPC).