Orages : incendie dans un petit musée normand touché par la foudre

  • A
  • A
Orages : incendie dans un petit musée normand touché par la foudre
Les pompiers ont dû être acheminés sur place par bateau (photo d'illustration). @ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

L'incendie a été déclenché par deux impacts de foudre sur un bâtiment du musée. La totalité des tableaux abrités ont été détruits dont deux toiles prêtées par le musées du Louvre.

Le musée de l'île de Tatihou, à Saint-Vaast-la-Hougue dans la Manche, a subi d'importants dégâts mardi soir après un incendie déclenché par la foudre qui a ravagé un bâtiment abritant près de 200 tableaux, a-t-on appris mercredi auprès du conseil départemental, propriétaire du musée, et des pompiers. Parmi les toiles brûlées se trouvent deux oeuvres prêtées par le musée du Louvre, selon les informations d'Europe 1.

Un tiers du musée brûlé. "L'incendie a été déclenché par deux impacts de foudre" sur un bâtiment du musée faisant office de réserve sur cette île située au large de la côte est du département de la Manche, a précisé le service communication du département. La totalité des tableaux conservés dans le bâtiment ont été détruits dans l'incendie, selon les pompiers. Près de 200 tableaux y étaient stockés selon la collectivité qui précise qu'il s'agissait d’œuvres des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles.

Deux toiles du Louvre. Parmi ces oeuvres perdues, deux toiles prêtées par le musée du Louvre. Un tiers de la surface totale (150 m²) du bâtiment a brûlé dans l'incendie. Le montant total du préjudice est estimé à deux millions d'euros, selon les informations d'Europe 1.

Une cinquantaine de pompiers. Ni le bâtiment du musée qui accueille le public, ni le jardin botanique de l'île, ni la tour Vauban classée au patrimoine mondial de l'Unesco n'ont été touchés et le musée reste ouvert au public, a souligné la collectivité. Les pompiers ont été alertés à 19h34 mardi soir. Le feu a été maîtrisé à 21h33. Une cinquantaine de pompiers et dix agents du département ont été mobilisés.

La marée étant alors haute, la SNSM (Société nationale de sauvetage en mer) a dû acheminer les pompiers par bateau sur l'île, accessible à pied à marée basse, selon la mairie de Saint-Vaast-la-Hougue. Des moyens pour circonscrire l'incendie ont aussi été acheminés par hélicoptère sur l'île, on précisé les pompiers. Mardi soir, la Manche, comme les autres départements normands, avait été placée en vigilance orange par Météo France, en prévision d'orages localement violents.