10/11/2017 - 16h44

Opération antiterroriste franco-suisse : huit suspects présentés à un juge

© Flickr/Police Nationale

Huit suspects, interpellés mardi en France et en Suisse mardi lors d'une vaste opération antiterroriste, vont être présentés à un juge vendredi après-midi, a-t-on appris de source judiciaire. Le parquet a requis le placement en détention de sept des huit personnes déférées, et le placement sous contrôle judiciaire de la neuvième.

"Explicitement partisans de Daech. "Les investigations ont mis en évidence l'existence d'un groupe d'individus, dont certains se disent explicitement partisans de l'État islamique, qui partageaient la volonté de commettre une action violente sur le territoire français", indique-t-on de même source. "Les nombreux et inquiétants échanges qu'ils nourrissaient, n'ont pas permis, à ce stade, de caractériser l'existence d'un projet abouti et d'un passage à l'acte planifié", ajoute-t-on. 

Une des dix personnes interpellées avait vu sa garde à vue levée et avait fait l'objet d'une hospitalisation d'office. Son audition a pu reprendre jeudi.

Des hommes de 18 à 65 ans. Les suspects, interpellés en Seine-Saint-Denis, dans le Val-de-Marne, dans les Hauts-de-Seine, à Paris, dans les Bouches-du-Rhône, dans les Alpes-Maritimes, et en Suisse sont tous des hommes, âgés de 18 à 65 ans et connus des services de renseignement. Certains d'entre eux étaient convertis à l'islam.