"On ne le voyait pas aussi violent"

  • A
  • A
Partagez sur :

Une camarade de l'agresseur de la lycéenne à Chevigny-Saint-Sauveur dit son incompréhension.

Propos recueillis par Mathieu Charrier