"On a été alertés par les cris des enfants"

  • A
  • A
"On a été alertés par les cris des enfants"
Le meurtre s'est déroulé mardi soir, rue Lacascade, à Marcq-en-Baroeul. Un drame inattendu qui stupéfait tout le voisinage.@ MAXPPP
Partagez sur :

TEMOIGNAGE - A Marcq-en-Baroeul, le voisin de la maison où a eu lieu le drame familial témoigne.

Marcq-en-Baroeul, dans le Nord, a été le théâtre d’un drame familial. Un homme âgé d'une cinquantaine d'années s'est rendu chez son ancienne compagne pour récupérer ses deux filles de deux et cinq ans. Une dispute aurait alors éclaté, au cours de laquelle la femme et son nouveau compagnon ont été tués.

Dans le quartier, les voisins ne comprennent pas comment une dispute familiale a pu dégénérer.

"On a été alertés par les cris des enfants"

Alain vit juste à côté de la maison où s’est déroulé le drame. "J’ai vu l’ancien compagnon qui sortait quitter le jardin pour aller dans sa voiture et ensuite les cris des enfants ont été plus vifs, notamment ceux de la plus grande qui disait qu’il y avait du sang".

"Je suis rentré dans la maison et j’ai vu le drame qui s’était passé", raconte Alain :

Le voisinage ne comprend pas comment le quartier, d’habitude si calme, a pu être troublé par un tel carnage. "C'est tranquille ici. On ne s'attendait pas à ça du tout. Et devant les enfants, c'est horrible. L'homme revenait de temps en temps. Et on voyait de plus en plus un autre monsieur. (…) L'ex-compagnon était un brave mec. Je crois qu'il a pété les plombs", a témoigné un autre voisin dans les colonnes du quotidien régional La Voix du Nord.