OM : Brandao maintenu en garde à vue

  • A
  • A
OM : Brandao maintenu en garde à vue
@ MAXPPP
Partagez sur :

La garde à vue du joueur, entendu dans le cadre d'une affaire de viol, a été prolongée de 24h.

L'attaquant brésilien de l'OM, Brandao, a vu sa garde à vue prolongée de 24 heures, mercredi matin, à Marseille, pour une affaire de viol présumée sur une jeune femme. L'ancien avant-centre du Chakhtior Donetsk, âgé de 30 ans, a été interpellé mardi à son domicile, à Cassis. Il est entendu depuis par les policiers de la brigade des mœurs de la Sûreté départementale dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte par le parquet.

Une jeune femme agée de 23 ans a déposé plainte contre lui vendredi, accusant le joueur de l'avoir violée dans son 4x4, alors qu'il la ramenait chez elle au sortir d'une boîte de nuit d'Aix-en-Provence, "dans la nuit du mardi 1er au mercredi 2 mars" selon les informations de La Provence. Les faits se seraient déroulés sur une aire d'autoroute entre Aix et Marseille et le joueur aurait déposé la victime à Marseille au petit matin, aux dires de celle-ci.

Plusieurs témoins de la soirée ainsi que des membres de la famille de la victime ont indiqué que les deux protagonistes étaient en état d'ébriété la nuit des faits, selon une source proche de l'enquête. Des effets personnels du joueur devaient être saisis en vue d'une expertise ADN et une confrontation est prévue avec la victime, qui a expliqué aux enquêteurs qu'elle avait tardé à déposer plainte car elle pensait que sa version des faits ne serait pas prise au sérieux.

Brandao nie les faits

Selon l'avocate du footballeur, Brandao est "confiant". Et de poursuivre : "ce n'est pas un voyou. Il attend en toute sérénité la suite". Le joueur de l'OM semble très surpris de cette accusation selon son avocate, Me Clusan. "Sur les faits, il n'y a eu aucune contrainte, aucune violence", a-t-elle affirmé, ajoutant que son client "était tout à fait étonné, il tombait des nues quand il a été interpellé".

Brandao traverse actuellement une bien mauvaise passe également au niveau sportif. Sorti sous les sifflets du Stade Vélodrome, dimanche, face à Lille (1-2), le Brésilien est souvent pris pour cible par les supporters. Mercredi dernier, lors de l'entraînement, un supporter l'avait accusé d'être "catastrophique". Brandao, visiblement fébrile, lui avait demandé de "fermer sa g...".

Régulièrement brocardé pour sa technique assez frustre balle au pied, le n°9 de l'OM, arrivé au club en janvier 2009, n'a inscrit que quatre buts cette saison (1 en championnat en 19 apparitions, 1 en Coupe de la Ligue et 2 en Ligue des champions). L’accusation dont il fait aujourd’hui l’objet risque de compliquer un peu plus sa fin de saison…