Oise : une mère de famille écrouée pour avoir gravement brûlé la fillette d'une voisine

  • A
  • A
Oise : une mère de famille écrouée pour avoir gravement brûlé la fillette d'une voisine
Un suspect a été placé en garde à vue, a précisé le parquet.@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

Une petite fille de trois ans a été grièvement brûlée mardi dans l'Oise, par une voisine qui a été mise en examen jeudi et placée en détention provisoire.

Une fillette de trois ans a été grièvement brûlée mardi à Auneuil dans l'Oise, par une personne de son voisinage selon des témoignages, et restait jeudi dans un "état extrêmement préoccupant", a-t-on appris auprès du parquet de Senlis.

Le pronostic vital de l'enfant "très engagé". L'enfant, ainsi que sa mère qui s'était portée immédiatement à son secours, ont été aspergées d'une substance inflammable par cette femme âgée de 37 ans, dont la propre fille, âgée de six ans, jouait avec sa cadette de trois ans dans la cour de l'immeuble, selon une source proche de l'enquête.

Elle-même sérieusement blessée par les projections, la mère de la fillette de trois ans a été opérée en urgence. Quant à l'enfant, "le pronostic vital est très engagé" selon le parquet de Senlis

Des explications "peu claires". Sans antécédents judiciaires, l'auteure présumée du crime a fait état aux enquêteurs d'un "suivi médical pour dépression", a précisé la procureure de Senlis Amélie Cladière. Longtemps muette pendant sa garde à vue, elle a fait des déclarations qui, "concordent avec celles de l'enfant qui a été témoin" des faits, selon la chef du parquet.

"En revanche, ses explications quant aux motifs qui ont déterminé ce geste sont peu claires". Une fois mise en examen, cette femme a été placée en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention.

Une marche de soutien est prévue le dimanche 2 avril à Auneuil, dans l'Oise et une collecte en ligne a été lancée pour la famille, selon franceinfo.