Obligée d'exhumer la dépouille de sa mère

  • A
  • A
Obligée d'exhumer la dépouille de sa mère
Un cimetière (photo d'illustration)@ Maxppp
Partagez sur :

La justice vient d'obliger une femme à exhumer le corps de sa mère du caveau familial, sous peine de payer 50 euros par jour.

Querelle de cimetière dans le Loir-et-Cher. La justice vient d'obliger une femme à exhumer le corps de sa mère du caveau familial, sous peine de payer 50 euros par jour. Et c'est une histoire de famille sur fond de rivalité qui est à l'origine de cette demande.
 

Elle souhaitait reposer aux côtés de sa fille handicapée. Pour Monique, le combat a commencé il y a trois ans. Lorsque sa mère est décédée. Logiquement, Monique, qui a déjà perdu sa sœur, très jeune, puis son père, s'occupe de l'enterrement dans le caveau familial, au cimetière de Salbris, dans le Loir-et-Cher. Pour reposer à côté de sa fille handicapée dont elle s'était énormément occupée, la mère de Monique avait demandé d'être inhumée. Mais dans ce caveau repose aussi le père de Monique. Et c'est là que commencent les ennuis.

Mais l'ancien mari se trouve aussi dans le caveau familial. Car les parents de Monique ont divorcé dans les années 80 et son père s'est remarié, peu avant sa mort. Et la seconde femme, que Monique connaît peu, refuse obstinément que que la dépouille de la première épouse rejoigne le caveau. Elle estime en effet que la place dans la tombe lui revient.

Monique fait appel. Elle a donc porté plainte et remporté la bataille judiciaire, au détriment de Monique, qui légalement, aurait dû lui demander son consentement avant l'enterrement. Le tribunal de Blois vient en effet de condamner Monique à faire exhumer sa mère dans les deux mois, sous peine de 50 euros de pénalité par jour de retard. Inadmissible pour la fille qui a fait appel.