Nuit "très calme" à Amiens-Nord

  • A
  • A
Nuit "très calme" à Amiens-Nord
@ REUTERS
Partagez sur :

Cent policiers avaient été envoyés mardi soir en renfort, après les violences de la veille.

La nuit de mardi à mercredi a été "très calme" dans les quartiers nord d'Amiens, 24 heures après de violents affrontements entre jeunes et forces de l'ordre, a indiqué mercredi matin la préfecture de la Somme. Cent policiers avaient été envoyés mardi soir en renfort, en plus des 150 présents la veille, en réaction aux affrontements qui avaient fait 16 blessés parmi les forces de l'ordre et avaient causé d'importants dégâts matériels, notamment l'incendie d'une école.

"C'est une nuit très calme, sans incident particulier", a déclaré la préfecture vers 6H00. Sept feux de véhicules ont été signalés, mais dans d'autres quartiers d'Amiens comme Etouvie, sans affrontements. Seul un feu de détritus été relevé par la préfecture dans les quartiers nord. Dans le reste de la ville, quelques autres éléments mineurs: un poteau électrique a été brûlé, ainsi qu'une poubelle.

"En fonction de l'évolution" de la situation une partie des renforts policiers pourrait être désengagés, mais restent prêts à se réengager rapidement en fonction des besoins, selon la préfecture. Le président, François Hollande, avait promis mardi de mettre en oeuvre "tous les moyens de l'Etat" pour lutter contre les violences, et le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, avait dénoncé des "faits inacceptables".