Nouveau règlement de comptes à Marseille

  • A
  • A
Nouveau règlement de comptes à Marseille
Préfet de Marseille, Alain Gardère remplace Gilles Leclair, évincé pour manque de résultats.@ Reuters
Partagez sur :

L'arrivée du nouveau préfet de police ne calme pas la délinquance. Un homme a été tué samedi.

La cité phocéenne peine à trouver le repos. Quelques semaines après l'arrivée du nouveau préfet de police, un règlement de compte a éclaté à Marseille samedi, sur fond de trafic de stupéfiants.

La victime connue des services de police

Samedi soir, un homme d'une trentaine d'années a été tué de plusieurs balles de gros calibre. Il a été abattu alors qu'il se trouvait devant un bar de la cité des Flamants, dans le 14e arrondissement. L'homme était connu des services de police.

La bataille pour la sécurité continue

Il s'agit du premier règlement de compte à Marseille depuis l'arrivée du nouveau préfet de police, Alain Gardère. Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, s'était rendu fin août dans la ville pour l'installer, en replacement de Gilles Leclair évincé pour manque de résultats.

La délinquance a explosé dans la cité phocéenne. Rien qu'au premier semestre, près de 3.000 vols avec violence (soit 26 par jour en moyenne) ont été enregistrés.