"Notre douleur est sans nom"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

La mère d’accueil de Laëtitia se dit "anéantie", son ancienne patronne parle "d'une horreur".

Propos recueillis par François Coulon.