Normandie : une famille héroïque sauve de la noyade quatre enfants

  • A
  • A
Normandie : une famille héroïque sauve de la noyade quatre enfants
Des vacanciers à Cabourg. Image d'illustration.@ MYCHELE DANIAU / AFP
Partagez sur :

Dimanche dernier, une famille qui effectuait une sortie en bateau près de Cabourg a sauvé de la noyade quatre enfants emportés par les flots. 

L'accident est survenu dimanche dernier dans le chenal de Dives, entre Cabourg et Dives-sur-Mer, dans le Calvados. Mais il a engendré plus de peur que de mal grâce à une famille héroïque. Cette dernière a en effet sauvé de la noyade pas moins de quatre enfants, rapporte Ouest France.

Des cris les alertent. Jean-Luc était alors de passage dans la région, comme tous les ans, avec sa femme, sa fille Lauren, 20 ans, son fils Alexandre, 21 ans, ainsi qu'un ami de ce dernier, Adrien, 21 ans. Familiers des sports nautiques, ils connaissent tous bien la mer et ses courants qui peuvent s'avérer dangereux. Mais dimanche, la famille fait le choix d'une simple promenade en bateau. En rentrant en fin d'après-midi, ils aperçoivent dans le chenal de la Dives plusieurs personnes en train de se baigner, de l'eau jusqu'à la taille. La famille entend soudainement des cris. Jean-Luc voit alors "trois à quatre enfants qui sont en difficulté" et "leur mère, sur le quai, se met à hurler".

"On les a montés à bord". "Je fais demi-tour avec le bateau et je manœuvre pour éviter de heurter les enfants. Ça va très vite. Les petits sont dans le courant. Ils disparaissent sous l’eau et réapparaissent, ils coulent et remontent", relate-t-il à Ouest-France. Les enfants décident alors de se porter au secours des petits en détresse. "Mon fils Alexandre a sauté du bateau et a attrapé un enfant. Il a pu le ramener sur la plage en nageant. Ma fille Lauren a lancé une bouée de sauvetage vers une jeune fille de 14 ans. On l’a aidée à monter à bord. Adrien, le copain de mon fils, a sauté dans l’eau. Il a pu récupérer les deux autres enfants mais s’est trouvé emporté. Heureusement, j’ai pu me rapprocher d’eux. On les a montés à bord", rapporte Jean-Luc.

"Je suis fier". Après avoir reçu les premiers secours de leurs sauveteurs, les quatre enfants, des Sri-Lankais originaires d'Île-de-France dont trois ne savaient pas nager, ont été hospitalisés. Le papa, lui, a de quoi se féliciter : "je suis fier d’Alexandre, de Lauren et d’Adrien : ils ont réalisé quelque chose de bien".