Nord : un pompier volontaire sauve 17 pensionnaires d'un incendie dans une maison de retraite

  • A
  • A
Nord : un pompier volontaire sauve 17 pensionnaires d'un incendie dans une maison de retraite
L'incendie s'est déclaré dans l'une des résidences gérées par la mairie @ capture d'écran Google Street View
Partagez sur :

L'incendie a été provoqué par un problème de surtension dans une prise électrique de la chambre de l'élève-infirmière de la résidence.

Kelvin Duthilleul a 20 ans, il est pompier volontaire et il a sauvé 17 personnes âgées vendredi dans le Nord, rapporte La Voix du Nord. Un matelas a pris feu dans l'un des appartements de la résidence pour retraités et les a tous évacués.

"J'ai porté ceux qui avaient du mal à descendre". Kelvin Duthilleul faisait sa ronde habituelle dans l'un des trois foyers-logements de la ville de Loos vendredi soir. Vers 20h15, il entend le détecteur de fumée. "J'ai vu les flammes dans l'appartement occupé par l'élève-infirmière que j'avais vue sortir 30 min plus tôt", a raconté le jeune homme à La Voix du Nord. "J'ai fermé la porte et contacté les pompiers. J'ai choisi d'évacuer les résidents les plus proches de cet appartement. J'ai porté ceux qui avaient du mal à descendre et je les ai regroupés en bas mais à l'intérieur car il pleuvait et le feu ne se propageait pas."

Un incendie rapidement maîtrisé. Une quinzaine de pompiers interviennent et éteignent l'incendie. Il s'était déclenché à cause d'un problème de surtension dans une prise électrique qui s'est propagé sur le matelas. "Il a très bien réagi", se félicite l'adjointe aux affaires sociales de la ville. Une heure plus tard, les 17 résidents regagnent leur appartement. "Ces personnes âgées m'ont fait confiance : elles savent que je suis pompier volontaire, et son restées ensemble quand je leur ai dit de le faire", raconte encore Kelvin Duthilleul.