Nord : un migrant tué, deux autres blessés après avoir été percutés par un train

  • A
  • A
Nord : un migrant tué, deux autres blessés après avoir été percutés par un train
Image d'illustration, des migrants marchant le long de l'autoroute A16. @ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

Les victimes auraient été happées à un passage à niveau, très tôt vendredi matin. 

Un migrant irakien a été tué et deux autres blessés tôt vendredi matin après avoir été heurtés par un train près de Loon-Plage (Nord), a-t-on appris de sources concordantes.

Happés à un passage à niveau. Les victimes, dont l'âge n'était pas connu, auraient été happées à un passage à niveau sur cette ligne de fret ferroviaire, selon la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) du Nord et la préfecture. L'un des deux blessés a dû être évacué au centre hospitalier de Dunkerque, en état de choc, le second étant traité sur place pour une blessure à la hanche, selon la DDSP.

Non loin de là, Grande-Synthe. Loon-Plage est située non loin du camp de Grande-Synthe, dit de La Linière, qui accueille environ 700 migrants, essentiellement kurdes. Il a été construit aux normes humanitaires internationales par MSF, avec la ville de Grande-Synthe et la communauté urbaine de Dunkerque, et ouvert en mars.

Plus à l'ouest se trouve le bidonville de Calais, promis à un imminent démantèlement et où s'entassent entre 5.700 et 10.000 réfugiés selon les sources.