Non, le selfie n'est pas interdit au Cap d'Antibes

  • A
  • A
Non, le selfie n'est pas interdit au Cap d'Antibes
Une plage à Antibes.@ REUTERS/Eric Gaillard
Partagez sur :

Une plage privée a attisé la curiosité après avoir annoncé qu'elle interdisait les selfies. Finalement, il s'agissait d'une campagne de publicité ironique.

Coup de com'. Joli coup de publicité pour une plage privée du Cap d'Antibes. Celle-ci, selon les informations de certains médias britanniques aurait banni les selfies de sa plage. Pendant une semaine, des panneaux installés à l'entrée de la plage avertissaient les clients que toute sorte de photographies d'eux-même prise sur la plage, ou cocktail en main au restaurant du complexe étaient bannis. De faux policiers déguisés avaient même été dépêchés pour distribuer de fausses amendes à ceux qui braveraient l'interdit.

Une campagne de publicité. Un interdit monté de toute pièce, raconte aujourd'hui à Europe 1 Laura Bensimon, gérante de la page privée. "Nous avons été abordés par un opérateur téléphonique britannique pour intégrer leur campagne de publicité "No holiday spam" [littéralement, "pas de spam de vacances"]," explique Laure Bensimon. Objectif de l'opérateur : promouvoir un forfait téléphonique permettant de se connecter à Internet depuis plusieurs pays, et donc d'envoyer et de publier des photos sur les réseaux sociaux.

"C'est une campagne de publicité complètement ironique", assure Laura Bensimon, qui ajoute avoir rejoint l'opération pour gagner en visibilité. Pari gagné, estime la gérante : "ça marche très bien, c'est une bonne pub pour nous".