15/07/2016 - 02h50

Nice : "Un véritable carnage"

"Ce qui s’est passé ici est un véritable carnage". Encore choqué, Frédéric Michel, le correspondant d’Europe 1 à Nice, était présent sur la Promenade des Anglais à Nice, quelques minutes après qu’un camion a foncé dans la foule et tué des dizaines de personnes. "J’ai remonté 1,5 kilomètre la Promenade des Anglais où j’ai croisé des dizaines de corps, d’enfants, d’adultes. Il y avait beaucoup de familles rassemblées ici". 


La Promenade des Anglais était noire de monde jeudi soir. Vacanciers et habitants de la grande ville de la Côte d'Azur étaient venus assister au feu d'artifice organisé comme chaque année pour la Fête nationale.


Moins d'une heure après les faits, la préfecture des Alpes-Maritimes a demandé à la population de rester cloîtrée chez elle. Un important dispositif de sécurité a été délimité dans le centre de Nice, où de nombreuses ambulances, des membres des forces de l'ordre et des militaires étaient déployés.


L'ESSENTIEL EN DIRECT Retrouvez les dernières informations