"Ne faites pas de mal à ma fille"

  • A
  • A
"Ne faites pas de mal à ma fille"
La mère du nourrisson enlevé a exprimé son inquiétude au lendemain de la disparition de son bébé.@ Capture d'écran Google Street
Partagez sur :

TEMOIGNAGE - La mère du nourrisson enlevé mardi à Paris exprime son inquiétude.

"Depuis hier j'ai trop mal". La mère de Foulemata, le nourrisson de 3 semaines enlevé mardi dans l'appartement familial du XXe arrondissement de Paris, est désemparée. "La seule chose que je demande, c'est de ne pas faire de mal à ma fille", témoigne-t-elle au micro d'Europe 1. "Je ne connais personne capable de me faire ça, personne", ajoute-t-elle.

"Depuis hier, j'ai trop mal" :

Depuis l'enlèvement de sa fille, la maman est pendue aux chaînes d'information en continu, en quête du moindre renseignement. Au moment des faits, elle avait été attirée à l'extérieur de l'immeuble, probablement par la ravisseuse. Les autres enfants de la famille, âgés de 3, 5 et 6 ans étaient là quand une femme a emporté le bébé. Ils ont livré aux enquêteurs une description de la ravisseuse. Il s'agirait d'une femme de type africain âgée d'une trentaine d'années, de taille moyenne et de corpulence normale.

Toute personne susceptible de fournir des renseignements est priée de contacter l’Etat-major de la Direction de la Police Judiciaire de Paris 24h/24, 7 jours/7 au 01.45.44.31.82, ou par mail : pppj-drpjparis-contact@interieur.gouv.fr