Nantes : il vivait avec le cadavre de son hébergeuse depuis deux mois

  • A
  • A
Nantes : il vivait avec le cadavre de son hébergeuse depuis deux mois
Le corps "momifié" d'une Nantaise de 55 ans a été découvert à son domicile mercredi.@ LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

Le corps de la Nantaise de 55 ans était dans un état de momification quand il a été découvert mercredi.

Cela faisait près de deux mois qu'elle était morte. Ouest-France raconte que le corps d'une femme de 55 ans a été découvert mercredi à Nantes (Loire-Atlantique), après qu'un voisin, étonné par "la forte odeur" qui émanait du logement, ait alerté les pompiers.

Une gifle et un coup de poing. Dans un état de momification, le corps de la Nantaise gisait probablement depuis deux mois dans sa chambre. Depuis deux ans, elle hébergeait un ami qui, selon ses déclarations, lui aurait donné une gifle et un coup de poing vers la fin octobre. La femme aurait alors fait un malaise puis serait morte. L'homme de 50 ans aurait continué à vivre dans l'appartement.

Mise en examen. L'individu a été mis en examen pour recel de cadavre, non assistance à personne à danger et violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Il a été placé en détention provisoire.