Najlae, battue et expulsée, témoigne

  • A
  • A
Najlae, battue et expulsée, témoigne
@ MAXPPP
Partagez sur :

"J'avais confiance", confie sur Europe 1 la jeune Marocaine, expulsée après avoir porté plainte.

En quelques jours, Najlae a été battue par son frère, puis expulsée par les autorités françaises. La jeune femme, 19 ans, scolarisée dans un lycée du Loiret, s’est rendue à la gendarmerie de Châteaurenard le 19 février. Au lieu d’enregistrer sa plainte, les gendarmes l’ont alors placée en garde à vue. Et dès le lendemain, elle était emmenée à Orly, pour être expulsée vers le Maroc. Le Maroc qu’elle avait fui pour échapper à un mariage forcé.

Ecoutez le récit de Najlae au micro de Guillaume Biet :

"Mon avocate a appelé pour leur dire qu'ils n'avaient pas droit de m'envoyer au Maroc parce que j'étais en attente de mes papiers", raconte encore la jeune femme. Mais rien n'y fait, et l'expulsion a lieu dès le lendemain. "Je suis allée voir les gendarmes parce que je leur faisais confiance pour me protéger. Mais ils ne m'ont pas protégée, ils m'ont renvoyée."

REAGISSEZ - Etes-vous choqué par l'expulsion de Najlae ?