Naceri : "Il n'y avait pas d'ivresse"

  • A
  • A
Naceri : "Il n'y avait pas d'ivresse"
@ MAXPPP
Partagez sur :

TÉMOIGNAGE E1 - L'acteur, impliqué dans une bagarre dans la nuit de samedi à dimanche, livre sa version des faits.

Samy Naceri refait parler de lui dans la rubrique faits divers. Après un retour remarqué sur le tapis rouge du festival de Cannes en mai dernier, l'éternel acteur de Taxi a été impliqué dans une bagarre dans la nuit de samedi à dimanche, à Paris, près des Champs-Elysées. Une source policière assurait dimanche qu'il a "fracassé une vitre de voiture". Le journal Le Parisien avançait quant à lui dans ses colonnes qu'il était ivre au moment des faits. 

L'acteur a confié sa version au micro d'Europe 1. Il assure qu'il n'était pas sous l'empire de l'alcool.  

>>> Mise à jour le 24/06, à 11h30 :  L'acteur a finalement été placé en garde à dimanche pour "dégradation et violence en état d'ivresse". Pour autant, d'après les informations recueillies par Europe 1, aucun contrôle d'alcoolémie n'a été effectué sur l'acteur. Ce motif de garde à vue s'appuierait donc sur des témoignages.

"Ta coke tu te la mets bien profond". La scène se produit rue de Ponthieu, une artère parallèle à la plus belle avenue du monde, célèbre pour ses établissements de nuit.  Tout commence à proximité d'un bar à chicha. "Il y a des jeunes qui se trouvent devant et qui font du racolage en vendant de la cocaïne. (Quand) moi je passe, ils reconnaissent Samy Naceri", assure-t-il. C'est alors que les jeunes l'interpellent : "'hey Samy ! Coke en stock ! T'en veux ? Y'en a !'", je me suis arrêté et j'ai été les voir. Je leur ai dit : 'ta coke, tu te la prends et tu te la mets bien profond'", raconte-t-il.

>> Samy Naceri : "il n'y avait pas d'ivresse"





Samy Naceri : "il n'y avait pas d'ivresse"par Europe1fr

L'acteur assure continuer alors sa route quand une Mercedes s'arrête. "Il y a un mec qui descend et qui me tire une droite. La bagarre commence : il me fait une balayette et me fait tomber par terre.  Il me met des coups de poings, il me casse les dents et puis les pompiers et la police arrivent", décrit-il.

>> A LIRE AUSSI - Samy Naceri blessé dans une rixe à Paris

"J'ai un certificat médical". Dans son sang, pas d'alcool, jure-t-il. "C'était important pour moi de rectifier qu'il n'y avait pas d'ivresse. La police, les pompiers n'ont pas fait d'alcootest. J'ai un certificat médical qui relate tout ce qu'ils ont fait sur moi et comment j'étais. S'ils avaient décelé un taux d'alcoolémie dans mon corps, ou qu'ils n'avaient pas pu me soigner et me mettre trois points de suture parce que j'étais trop bourré pour supporter, ils ne m'auraient pas soigné", explique encore Samy Naceri.