Mort entre les barreaux de son lit

  • A
  • A
Mort entre les barreaux de son lit
Partagez sur :

Le patient a été retrouvé mort mardi au CHU de Calais, son corps coincé entre les barreaux.

Un patient de 51 ans a été retrouvé mort mardi à l'hôpital de Calais, son corps à moitié coincé entre les barreaux latéraux de son lit. L’information a été révélée mercredi par le quotidien le Nord Littoral .

"Un décès accidentel"

La thèse du suicide a été tout de suite écartée par l’hôpital. "C'est un décès accidentel ", a assuré le directeur de l'hôpital, Philippe Blua. "Il était très gravement malade, touché par des problèmes cérébraux-vasculaires. Mais les infirmières s'étaient occupées de lui peu avant le décès", a-t-il expliqué au quotidien.

Une autopsie prévue

"Il allait bien. Il ne s'agitait pas. C'est pour cela que sa mort soudaine a choqué tout le service. Surtout dans la position où on l'a retrouvé", a-t-il déclaré. Une enquête est en cours pour déterminer les causes de l’accident. Une autopsie est également prévue dans les prochains jours.
Ce n’est pas la première fois qu’un incident de ce type se produit. En août, une fillette avait été retrouvée morte, la tête coincée dans les barreaux de sécurisation de son lit d'hôpital à Mulhouse.