Mort d'un bébé en Gironde : la nounou condamnée à un an de prison ferme

  • A
  • A
Mort d'un bébé en Gironde : la nounou condamnée à un an de prison ferme
Karine Vanderbecken a été condamnée à un an de prison ferme pour homicide involontaire par imprudence sur une fillette de dix-huit mois@ ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :

Karine Vanderbecken a été jugée pour le décès par asphyxie, le 18 novembre 2011, de la petite Elisa, dont elle avait la garde.

Karine Vanderbecken a été condamnée mardi à deux ans de prison dont un an ferme pour homicide involontaire par imprudence commis sur une fillette de 18 mois. La Cinquième chambre du tribunal correctionnel de Bordeaux, présidée par Alain Reynal, a rendu son verdict pour ces faits qui remontent au 18 novembre 2011, rapporte Sud Ouest

Elisa est morte par asphyxie. Ce jour-là, la nounou a appelé les pompiers qui ont constaté le décès de la petite Elisa à leur arrivée au domicile. L'autopsie révèlera qu'elle est morte par asphyxie.

La nounou plaide l'amnésie. Par la suite, Karine Vanderbecken donnera des versions contradictoires du déroulement des tragiques événements, avant de plaider l'amnésie sur les faits qui se sont produits dans son appartement - elle avait tout d'abord assuré avoir découvert la fillette inconsciente dans le parc où elle l'avait amenée, l'écharpe prise dans les buissons, avant de se dédire -. 

La défense n'exclut pas de faire appel. La peine dont elle a écopé a été assortie d'un an de sursis avec mise à l'épreuve de deux ans, et une interdiction d'exercer toute activité qui soit en lien avec des mineurs. Son avocate, Cécile Boulé, n'exclut pas de faire appel du jugement, indique Sud Ouest.